Actualités

Retour

Deux nouveaux catalogues

couvertures catalogues

Les musées lancent une série de catalogues, en parallèle au cycle d’exposition Les artistes de Diderot.

Les expositions-dossiers Les artistes de Diderot explorent le regard du philosophe et critique d’art Denis Diderot sur les grands artistes de son temps. Après Hubert Robert en 2015, les musées de Langres vous proposent de découvrir les œuvres de Joseph-Marie Vien.

Joseph-Marie Vien rompt avec l’esthétique rocaille en mettant en scène de nobles patriciennes et les servantes des cultes anciens. À propos des toiles vues au Salon de 1763, Diderot s’exclame : « Comme tout cela sent la manière antique ! ». Si le philosophe tempère ses impressions face à d’autres œuvres, ce sont « l’élégance des formes, la grâce, l’ingénuité, l’innocence, la délicatesse, la simplicité, et tout cela joint à la pureté du dessin » qui le séduisent tout d’abord. Vien a exposé aux Salons de 1753 à la Révolution. Diderot, qui commente les Salons de 1759 à 1781, va accompagner l’épanouissement de l’art de Vien et l’affirmation progressive du style néoclassique.