«Vie des œuvres» de la Maison des Lumières


VOIR LA VIE DES OEUVRES DU MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE

Pour l’ouverture de la Maison des Lumières Denis Diderot, les musées et les médiathèques de Langres ont réalisé de nouvelles acquisitions. D’autres œuvres ont été déposées ou prêtées par de grands musées partenaires. L’ouverture du musée consacré à Denis Diderot a été aussi l’occasion d’une campagne de restauration de la quasi-totalité des œuvres présentées. Quelques donations complètent le parcours permanent.

  1. Joseph VERNET

    La Source abondante et Les Occupations du rivage

    Afin de renouveler et d’enrichir le parcours permanent de la Maison des Lumières Denis Diderot, deux nouveaux tableaux ont été acquis en mai dernier. Réalisées par l’atelier du célèbre peintre Joseph Vernet, ces deux œuvres forment une paire et sont intitulées La Source abondante et Les Occupations du rivage.

    Peinte en 1766 et présentée lors du Salon de l’Académie royale de peinture, au Louvre, en 1767, cette paire reçue une critique élogieuse de la part de Diderot. En effet, c’est à la suite de cette exposition que le philosophe écrivit le célèbre commentaire intitulé La promenade de Vernet, prenant la forme d’une balade imaginaire à l’intérieur des tableaux.
    Artiste particulièrement apprécié de Diderot, Joseph Vernet est donc désormais présent en bonne place dans les collections des musées de Langres, notamment grâce à l’aide de l’État (Fonds du Patrimoine), de la Région Grand Est et au mécénat de l’entreprise Plastic Omnium.

  2. Léonard Defrance (1735-1805)

    à l’égide de Minerve

    Prêté par le musée des Beaux-arts de Dijon, ce tableau sera présenté à la Maison des Lumières de mai à octobre 2022.
    Inspirée à l’artiste liégeois Léonard Defrance par L’Édit de tolérance promulgué par l’empereur Joseph II en 1781, cette œuvre constitue un véritable manifeste pour la tolérance religieuse et la diffusion des écrits interdits.
    Ainsi, au centre de la composition, deux ecclésiastiques de confessions différentes, se serrent la main, signe d’un temps de paix religieuse. Sur le mur de l’échoppe du libraire des affiches évoquent les écrits des philosophes des Lumières : L’Esprit des lois de Montesquieu, Œuvres de d’Alembert, Recueil complet des œuvres de Rousseau, Voltaire, Helvétius.

    Pour en découvrir plus sur cette œuvre, rendez-vous sur le site du musée des Beaux-Arts de Dijon en cliquant ici

  3. Attribué à Louis-Michel van Loo (1707-1771)

    PORTRAIT DE DENIS DIDEROT

    Ce portrait de Diderot, attribué à Louis-Michel van Loo (1707-1771) , vient de quitter les murs de la Maison des Lumières afin de rejoindre Dijon pour quelques mois. On y voit le philosophe qui porte ici une robe de chambre moirée. Ce tableau est prêté au musée des Beaux-arts dans le cadre de l’exposition À la mode ! L’art de paraître au 18e siècle qui s’y tiendra du 13 mai au 22 août 2022.

    Pour découvrir l’exposition, cliquez ici